[Disque] Jamestown

Untrue

C’est une guitare bien stoner, lancée à tout berzingue sur les routes d’un rock hurlé qui inaugure le festin de gourmets dont nous gratifie Jamestown. Le second morceau confirme et évoque les plus belles heures de Clutch, sans pour autant s’y reposer longtemps. Le combo se donne les moyens de ses ambitions et n’hésite pas à se frotter à ses influences, aussi écrasantes soient-elles, comme en témoigne la reprise trash-new wave audacieuse du NIB de Black Sabbath. Mettant en avant un clavier plus ou moins omniprésent, soutenu par une batterie massive et par des guitares parfaitement dans le ton, Jamestown fait également montre d’un sens de la composition inné qui lui permet d’accoucher de pures bombes bien rentre-dedans. Une belle leçon en 12 épisodes.

jamestown-2.bandcamp.com

1 Comment

  1. Article enrichissant bien illustré

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE