[Disque] Rob Zombie

The Electric Warlock Acid Witch Satanic Orgy Celebration Dispenser

Il n’y a guère que Rob Zombie, le musicien également réalisateur, pour donner à ses disques de tels noms à coucher dehors. Sixième effort studio du maestro, cet album est d’ailleurs à l’image du nom qu’à souhaité lui donné son géniteur. Il en fait des tonnes. En rajoute des couches et n’a jamais peur d’aller trop loin dans la surabondance d’effets en tous genres. Mais au fond, si la recette de Zombie est connue, elle fonctionne. Surtout ici, où les titres ne surprendront certes pas les fans, mais sauront à n’en pas douter les contenter. Entre pure fusion metal agrémentée de touches d’électro et frénésie punk, Rob Zombie ajoute à son histoire un nouveau chapitre musical avant de revenir vers le cinéma. Deux médiums qu’il a su, malgré ses errances, marquer à sa façon.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE