[Disques] Daft Punk

Random Access Memory

Propulsé par les médias et une partie du public sur le trône de la scène électro française, les deux trublions casqués de Daft Punk créent l’évènement avec la sortie d’un nouvel album en forme de tonitruant retour vers le futur de la musique qu’ils aiment. Épaulé par une poignée de stars très en vue, comme Pharrell Williams, Julian Casablancas des Strokes, ou encore du mythique compositeur Giorgio Moroder, Daft Punk verse dans le funk, qu’il teinte de sonorités électroniques savantes. Le tout étant mixé avec un sens du détail assez redoutable pour accoucher illico de tubes immédiatement identifiables et possédant la faculté de squatter qu’on le veuille ou non dans nos têtes des heures durant. Pont numérique entre le vintage et l’actuel, Random Access Memory use et abuse parfois d’effets éculés (dans les voix notamment), mais s’avère suffisamment efficace pour espérer faire un carton. Et d’ailleurs c’est déjà le cas. Mais de là à parler de révolution et de chef-d’œuvre, il y a un pas que nous ne franchirons pas.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE