[Disques] Histoire de culte : Foo Fighters

HISTOIRE DE CULTE
Foo Fighters
Foo Fighters

En dépression depuis la mort soudaine de Kurt Cobain en avril 1994, Dave Grohl, le batteur de Nirvana se décide finalement à rebondir. Armé de quelques compos et d’une sévère envie d’exprimer sa rage dans la musique, il enregistre seul ce qui deviendra le premier album d’un futur mastodonte du rock alternatif, les Foo Fighters. Déjà détaché du grunge de son ancien groupe, Grohl joue ici de tous les instruments et compose un ensemble homogène en forme de thérapie exutoire. Un véritable coup de maitre si on juge la qualité exceptionnelle des titres qui composent ce premier disque éponyme, à la fois léger (Big me, This is a call) et concerné (I’ll stick around). Au fil des riffs rageurs et des paroles souvent énigmatiques (car écrites pour la plupart quelques minutes avant d’enregistrer), Foo Fighters est un disque brut. Le début d’une aventure qui n’aura de cesse de façonner l’image d’un rock américain référentiel mais bel et bien tourné vers l’avenir.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE