[Disques] IRON MAIDEN

The Book of Souls

Et de 16 pour la Vierge de Fer de la Perfide Albion. Mastodonte du heavy metal, Iron Maiden est tel un phénix qui, après les problèmes de santé de son chanteur, Bruce Dickinson, fait à nouveau trembler la terre avec un double album rempli comme un œuf. Spécialiste d’une musique virtuose, dominée par la voix charismatique de celui qui est loin d’avoir dit son dernier mot, la formation ne semble pourtant pas avoir pris beaucoup de risques à l’occasion de ce Book of Souls certes généreux mais un peu trop prévisible et confortable. Et puis il y a ces morceaux à rallonge (3 titres de plus de 10 minutes), clairement réservés aux fans hadcore pour qui les élucubrations prog sont autant de pépites à se passer en boucle. Ce qui devrait tenir les non-initiés à distance et ne pas réconcilier les allergiques aux démonstrations de force, avec le combo.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE