[Disques] KILLING JOKE

MMXII

Jaz Coleman n’a jamais fait semblant. Sorte de Dave Gahan (Depeche Mode) ravagé, qui aurait reçu l’illumination suprême lors de ses périples existentiels, l’homme est un personnage à part. Effrayant, charismatique et frappadingue, Jaz ne cache pas son attirance pour les sciences occultes et la musique schizo. Le nouvel opus de Killing Joke va superbement dans ce sens. Furieux et vaporeux, il s’impose comme l’un des albums indus les plus impressionnants du moment. Atmosphères lourdes, refrains plus pop (In Cythera) qui rappellent le tube Love like blood et explosions heavy, se côtoient au rythme des élucubrations percutantes du maitre de cérémonie. Le produit d’une formation décidément en excellente forme.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE