[DVD/Blu-ray] Notre sélection DVD/Blu-ray de décembre 2017/janvier 2018

Les Figures de l’ombre, de Theodore Melfi, avec Octavia Spencer, Taraji P. Henson… (drame) :

Film non seulement nécessaire mais aussi passionnant car portant sur un épisode méconnu de la conquête spatiale, Les Figures de l’ombre fait figure d’exemple à suivre.

La Planète des Singes : Suprématie, de Matt Reeves, avec Andy Serkis… (fantastique) :

Dernier volet d’une trilogie remarquable, Suprématie est de plus une prouesse technique totalement bluffante (les singes n’ont jamais paru plus réalistes). Un classique instantané qui réinvente la saga originelle sans lui manquer de respect. Rare et poignant !

Valérian et la Cité des Mille Planètes, de Luc Besson, avec Cara Delevingne… (science-fiction) :

Succès en France mais bide monumental partout ailleurs, Valérian a coûté une blinde à Besson et ça se voit. Dans le fond très creux, superficiel et anecdotique, le spectacle reste relativement plaisant.

120 Battements par minute, de Robin Campillo, avec Nahuel Perez Biscayart… (drame) :

Encensé par la critique à juste titre, 120 Battements par minute est aussi indispensable que poignant. Un tour de force.

Atomic Blonde, de David Leitch, avec Charlize Theron, James McAvoy… (action) : Charlize Theron monte dans les tours dans ce film d’action réalisé par David Leitch, qui nous avait déjà mis K.O. Auparavant avec John Wick. Furieux, violent et jubilatoire.

Barbara, de Mathieu Amalric, avec Aurore Clément, Mathieu Amalric… (drame) : Mathieu Amalric rend hommage à la grande Barbara d’une façon plus ou moins détournée et met en exergue le génie de cette dernière autant que la pertinence de sa démarche.

Le navet du moment

Overdrive

D’Antonio Negret, avec Scott Eastwood, Ana De Armas, Freddie Thorp… (action)

Overdrive a tout d’une production EuropaCorp : mêmes scènes d’action à la ramasse, même direction d’acteurs, même scénario sans intérêt et même vannes éculées. Le truc, c’est que ce n’est pas une production EuropaCorp. Quoi qu’il en soit, on a un peu de peine pour Scott Eastwood qui porte pour la première fois un film sur ses épaules. En son temps, son père ne se serait jamais compromis dans une pareille purge.

La réédition du moment

Jumanji

De Joe Johnston, avec Robin Williams, Kristen Dunst… (fantastique)

Alors que la suite (qui a tout l’air d’un remake) fait le bonheur de la nouvelle génération dans les salles, Jumanji, le vrai, celui avec Robin Williams, ressort en Blu-Ray. L’occasion de faire la comparaison même si on fond, on sait tous que le combat n’a rien d’équitable. Modèle de divertissement familial, ce merveilleux film d’aventure signé par un des plus dignes représentants du genre, fonctionne toujours parfaitement bien plus de 22 ans après sa sortie.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE