[DVD/Blu-ray] Notre sélection DVD/Blu-ray de février/mars 2018

Detroit, de Kathryn Bigelow, avec John Boyega, Will Poulter… (drame) : une histoire vraie qui permet à Kathryn Bigelow de parler du racisme qui encore aujourd’hui, ronge la société. Indispensable !

Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve, avec Ryan Gosling, Harrison Ford… (science-fiction) : un peu trop long, ce nouveau Blade Runner n’en reste pas moins fascinant sur bien des points.

Le Sens de la fête, d’Éric Tolédano et Olivier Nakache, avec Jean-Pierre Bacri… (comédie) : les réalisateurs d’Intouchables mettent en scène un Bacri au top de sa forme dans un film incontournable.

Kingsman : Le Cercle d’Or, de Matthew Vaughn, avec Taron Egerton, Colin Firth… (action) : toujours plus fou, toujours plus décomplexé et toujours plus virtuose, ce Kingsman 2 s’avère encore plus jubilatoire que prévu.

Mother !, de Darren Aronofsky, avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem… (drame) : plus qu’un simple long-métrage, Mother ! est une expérience aussi viscérale que dérangeante. Le genre que l’on oublie pas.

Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel, avec Albert Dupontel, Laurent Lafitte… (drame) : Dupontel fait fort et confirme quel grand cinéaste il est avec une œuvre dense, visuellement exigeante et globalement passionnante.

Le navet du moment

Jigsaw

De Michael et Peter Spierig, avec Tobin Bell, Callum Keith Rennie… (horreur)

Le huitième volet de la saga gore Saw est aussi mauvais que prévu. Un petit peu plus même tant ici, l’horreur n’arrive même plus à se montrer assez intense pour masquer des défauts de narration et de mise en scène. Les acteurs quant à eux, font le minimum syndical mais ce n’est pas très grave car leurs rôles s’avèrent tous plus inintéressants les uns que les autres. Aucun intérêt donc ! Et en plus, ce n’est pas si gore ! Un comble.

La réédition du moment

Police Fédérale, Los Angeles

De William Friedkin, avec William Petersen, Willem Dafoe… (thriller)

Si il reste connu pour avoir emballé L’Exorciste, William Friedkin l’est beaucoup moins pour Police Fédéral, Los Angeles, qui reste pourtant l’un des polars les plus méritants et les plus mémorables des années 80. Une plongée en apnée aussi âpre qu’intense, qui a droit à une réédition bien méritée, emballée dans un beau coffret à la hauteur de son importance.

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE