[Expo] Pablo Gargallo : le vide est plénitude

Formé à Barcelone auprès du sculpteur Eusebi Arnau y Mascort alors qu’il suit des cours à l’École des Beaux-arts de la Llotja, Pablo Gargallo s’installe à Paris en 1917 et fréquente ses illustres contemporains, à savoir Picasso ou Apollinaire. C’est à la fin de la Grande Guerre que ses créations en métal sont remarquées. Connu pour ses sculptures aux feuilles de métal martelées, Pablo Gargallo sait aussi se démarquer grâce à des œuvres aux formes plus pleines et douces, à l’images de sa Baigneuse, en 1924. Cette exposition exceptionnelle retrace sous forme de rétrospective le parcours de Gargallo. On peut y admirer des sculptures, en bronze, marbre ou terre cuite, mais aussi des dessins. Une collection inestimable qui permet de prendre la mesure de l’importance du travail de Pablo Gargallo.

Jusqu’au dimanche 28 octobre au Musée Goya – Castres

www.ville-castres.com

Post a Comment

*
* (will not be published)

Random Posts

LOAD MORE